Aux amis de professeur Giscard Loando Bakombo

Aux amis de professeur Giscard Loando Bakombo

Mardi, Avril 9, 2024 Nationale

Nous sommes en face d'une rébellion contre la justice congolaise mais je suis tellement choqué du silence des fils de bokungu en général et des intellectuels congolais en particulier.

Ce pays est notre patrimoine commun, nous devons défendre la vérité, l'éthique, la morale,le bon sens , la justice et l'équité.

Tout ce passe sur le dossier d'une injustice contre le professeur Giscard Loando comme si Bokungu ne dispose pas des députés moins encore des avocats ou intellectuels pour exiger le respect des droits d'un citoyen congolais saboté par ceux qui pensent que la loi de force doit impérativement remplacer la force de la loi .

Giscard Loando est d'abord professeur, docteur, un titre sans héritage, il sera unique au Congo avec son diplôme. Pourquoi les politiciens veulent sacrifier ce digne fils du pays dans l'autel des avantages politiques ?

Pourquoi agissent certains politiciens contre un savant dont l'intelligence est son arme efficace ? Pourquoi garderons nous silence pour ne pas défendre les droits d'un compatriote ? Pourquoi voulez vous sacrifier un jeune professeur pour ses convictions idéologique et politique ? Pourquoi le silence des intellectuels de la Tshuapa et les députés de Bokungu sur son dossier ?

Nous interpellons la conscience et les hommes intègres épris de justice de défendre le dossier professeur Giscard Loando Bakombo.

Un innocent, un homme juste , un savant ,un Politique, un homme de conviction que la politique veut sacrifier pour faire plaisir aux médiocres haineux et traîtres impénitents et indisciplinés.

Si vous refusez de défendre la vérité un jour, vous allez tomber dans le trou d'une injustice et personne ne te viendra au secours .

Plusieurs fils de Bokungu sont content de voir le professeur Giscard Loando être sacrifié comme l'on tue des vaches dans l'abattoir pour manger à leur faim .

Il est abandonné même par les membres de sa famille biologique. Les parents, frères et sœurs de Bokungu, votre silence m'étonne. Vous êtes d'une grande méchanceté plus que Caïn . Le sang de ce docteur et professeur Giscard Loando monte au ciel, son injustice monte jusqu'au ciel, le ciel est ouvert et personne ne pourra détruire le divin . Il voit et agira .

Nous devons absolument défendre ses droits car il a fait mal à personne. Il a détruit l'honneur de personne. Il dérange les avantages de personne . Pourquoi voulez vous sacrifier son bonheur ?

Évitons la haine viscérale un chemin qui mène n'importe quelle communauté dans la ruine . Et toi aussi mon fils ? Et toi aussi Brutus ? Tu veux ma peau ? Change votre comportement il y a un divin au ciel et ni or ni argent peut lui corrompre.

Mobilisons nous pour défendre les droits de professeur Giscard Loando. Aucun État au monde peut jouer avec la justice.

Aucun régime au monde peut sacrifier la justice. Ce que nous voyons sur le dossier de directeur général de l'ISDR Mbandaka est totalement diabolique.

Le conseil d'État vient de lui réhabiliter mais la politique paie les agitateurs pour créer le désordre afin d'intimider le conseil d'État. Or personne au monde peut intimider la justice d'un pays .

Il ya une rébellion contre la justice à Mbandaka malheureusement les autorités politico administratives sont complices pour rétablir l'ordre. Ils étaient à deux, chassés par le ministre de l'ESU; mais le recteur de l'Université de Mbandaka est déjà dans ses bureaux par les mêmes ordonnances ayant aussi réhabilité le directeur général de l'ISDR Mbandaka, le professeur Giscard Loando. Pourquoi cette politique de deux poids, deux mesures ?

Nous ne laisserons pas les médiocres imposés leurs lois contre la justice officielle de la République.

Pourquoi le gouverneur de la ville province de l'Equateur laisse libre les semeurs des troubles à l'ISDR Mbandaka ?

Pourquoi le silence de la police et du gardien de la société, le procureur général de Mbandaka sur cette affaire ?

Qui bloque l'exécution de cette décision du conseil d'État ?

Qui a pouvoir sur le conseil d'État à Mbandaka ?

Pourquoi nos députés de Bokungu ne veulent pas défendre ce dossier ?

Pourquoi les amis et frères de professeur Giscard Loando sont discrets et absents dans ce combat pour la justice.

Je viens interpeller tout le monde car l'hypocrisie est une piste de malédiction dans une société. Vous êtes tous responsable contre les droits de ce jeune professeur compétent et dynamique, le ciel vous interpellera un jour .

Nous allons défendre la justice jusqu'à la victoire

J'ai dis

Boswa Isekombe Sylvere
Secrétaire général de Parti Communiste Congolais
Le lion au cœur rouge

lettre Giscard - page 1
lettre page 2

Pas de commentaire encore
Image du blog

Share

Recherche